Eviter les pièges de la navigation sur Internet

Les différents points dont il faut avoir conscience pour naviguer en relative tranquillité sur Internet.

Le navigateur
Quand avec un programme on navigue de site en site sur Internet, on télécharge la page en provenance du site sur son propre PC. Cette page contient du texte, des images, et des codes. Si ces codes contiennent des instructions néfastes pour risquevotre ordinateur, ils doivent être bloqués. C'est en partie le rôle des programmes que nous vous conseillons d'installer sur votre PC. Mais ce n'est pas le tout.
Moins on prête le flanc, moins on aura la malchance d'être attaqué. Il vaut mieux utiliser un programme de navigation qui apporte plus de sécurité. C'est le cas de Firefox. Il est moins la cible des attaques que Internet Explorer, car pour l'instant moins répandu, mais aussi plus sécurisé de par sa conception. Par ailleurs, Internet Explorer de Microsoft®, le programme standard, fait partie du noyau de Windows®. Si celui-ci est attaqué, cela rend le système d'exploitation plus fragile.
CQFF : utiliser Firefox, qui après quelques jours d'utilisation devient vite plus agréable à utiliser. Ce n'est pas immédiat, car comme tous, à chaque fois que l'on nous change nos habitudes !!! Mais l'effort de changement en vaut vraiment la peine. Tous ceux qu'ils l'ont fait, ne le regrette pas. Et de plus, il est gratuit, plus léger et plus rapide.

La gestion des cookies
Fermer votre porte aux cookies. Ces petits fichiers, introduits lors de la navigation sur Internet, sont enregistrés sur votre disque dur. C'est dans ces cookies que l'on trouve fréquemment des spywares. risque Les empêcher ne gêne pas généralement la navigation. Mais, pas toujours. il n'est pas possible de les empêcher totalement, car certains sites de confiance comme celui de votre banque, ou celui de la SNCF, ou bien d'autres encore ne permettront pas l'affichage du site sur votre ordinateur si vous leur refuser la possibilité d'inscrire un cookie sur votre PC. Tous les cookies ne sont pas néfastes. Il faut presque le gérer au coup par coup.

Firefox permet de demander à l'utilisateur site par site ce qu'il veut faire et enregistre sa réponse pour ne pas reposer la question lors de la prochaine visite d'un site. Cela ajoute des contraintes, mais améliore énormément l'intégrité de votre PC, et de votre vie privée.

Les scripts
Ces sont d'autre type de codes qui sont directement intégrés aux pages des sites visités, et qui s'activent lorsque l'on exécute une commande en cliquant sur un bouton. Ils sont généralement inoffensifs. Mais certains peuvent causer du tort en modifiant votre configuration, en exécutant des actions néfastes. Les plus dangereux que l'on peut empêcher sans crainte sont les scripts Visual Basic, les contrôles activeX (ces derniers sont nécessaires pour réaliser la mise à jour de Windows). Ces blocages peuvent être réalisés par un parfeu logiciel qui possède ces fonctions.

Les Popup
Naviguez tranquille et refusez les popup. Cette publicité forcée peut devenir très agaçante. Pourquoi passer son temps à fermer des fenêtres que l'on n'a pas demandé d'ouvrir. Ce blocage peut être réalisé par Firefox.

Les sites underground
Ne vous étonnez pas d'avoir un ordinateur totalement atteint par la petite vérole informatique, se traduisant par la présence de fichiers infectés par des programmes malicieux en tout genre, si vous naviguez sur les sites pornographiques, ou les sites de hackers... sans être protégé

risque Les logiciels Peer to Peer
Ils ont tous des spywares qui s'installent en même temps que le programme.

Skyperisque
Ne parlez pas de choses secrètes avec spyke (logiciel gratuit de téléphonie sur IP). C'est très pratique pour communiquer à l'autre bout du monde sans dépenser un centime de plus que votre connexion ADSL, mais, c'est un logiciel pas sécurisé du tout.

Le mode sécurisé
Lorsque vous êtes en mode de navigation sécurisé, mode choisi par le site visité, (banque, achat en ligne, bourse...) pour communiquer des informations privées, comme votre numéro de carte bleue, vérifier que c’est bien le cas. L'adresse ou URL doit commencer par les lettres "https://..." et non "http://..." qui est le mode normal. Vous devez de plus avoir en bas de la fenêtre un cadenas risque qui signifie que vous êtes bien en mode sécurisé. N'ayez pas une totale confiance dans l'adresse indiquée par le navigateur. Certaines commandes du site visité permettent de la modifier.